Le Nord Pas-de-Calais au quotidien

La gastronomie Boulonnaise

Gastronomie BoulonnaiseEntre terre et mer, le boulonnais, région du Pas-de-Calais, possède un riche patrimoine gastronomique à ravir les plus gourmets.

 

Le boulonnais est réputé pour ses spécialités de poisson, notamment par sa célèbre crevette grise qui alimente encore de nos jours une pêche ancestrale. Cuisinée chaude ou froide, elle accompagne idéalement de nombreuses recettes.
 

Gastronomie Boulonnaise. Anguille au vertL’anguille au vert, plat incontournable dans cette région côtière est préparée à base d’hachis de cresson, oseille, cerfeuil, persil, céleri, échalote, menthe, sauge et mise à mijoter dans du vin blanc.

Boulogne-sur-Mer n’aurait pas autant de succès sans sa célèbre Moule Frites, grande spécialité populaire dont la renommée s’étend du littoral jusqu’aux terres. Aussi de nombreux restaurants côtiers en font une grande réussite culinaire.

En spécialités de poissons, on retrouve la plie appelée aussi le carrelet. A ne pas oublier également la caudière soupe de poissons élaborée en fonction des arrivages, une spécialité du Portel.

Les maquereaux et les bigorneaux sont également forts appréciés.

Dans la région du Boulonnais, la ville de Licques possède les meilleures volailles : Label rouge au nord de Paris.

Gastronomie Boulonnaise- HarengsPéché en mer froide le hareng a même sa propre fête chaque année : au carnaval de Dunkerque avec le traditionnel jet de hareng du haut du beffroi.

Le welsh, plat typique de la région composé d’une tranche de pain grillée, d’une sauce au cheddar mélangée à la bière est un plat incontournable pour la plupart des Nordistes et des habitants du Pas-de-Calais.

Fricadelles. FritesLe Nord Pas-de-Calais c’est aussi la fricadelle : un plat populaire confectionné d’hachis de bœuf et de fines herbes rissolées au saindoux.

Le Boulonnais se caractérise aussi pour sa pâtisserie. Lors des fêtes de fin d’année, la coquille fait son apparition.

La tarte au sucre ainsi que le plum pudding sont les desserts les plus consommés dans cette région.

Sans oublier la fraise de la région, mise à l’honneur sur les marchés locaux de mai à juillet, relève souvent de producteurs locaux.

 

Si vous ne connaissez pas encore cette gastronomie, les nombreux restaurants ou baraques à frites de la côte d’Opale sont à votre service pour vous faire découvrir et apprécier tous ces plats qui font la renommée de la région.

Bon appétit !

 

 
La cuisine pour le plaisir des yeux, des papilles et de la tête

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *