Le Nord Pas-de-Calais au quotidien

L’enfer du Nord : le Paris Roubaix

LE PARIS-ROUBAIX, restaurant l'Arbre, course cyclisme nordCe début de printemps est le moment pour tous les nordistes, amateurs de cyclisme de vibrer  pour la reine des classiques : Le Paris Roubaix.

 

Cette course,  créée en 1896, se déroule le dimanche 12 avril 2015. Surnommée l’enfer du Nord, cette épreuve mythique ,prestigieuse fut gagnée par de grands noms de l’histoire du cyclisme Maurice Garin  en 1897 et 1898, Coppi, Bobet, Merckx, Roger de Vlaeminck, recordman de l’épreuve, Moser, Hinault, Kelly Gilbert Duclos Lassalle et plus proche de nous Boonen. Tous ces champions, ont vaincu l’enfer du Nord pour s’imposer sur le célèbre vélodrome de Roubaix.

 

LE PARIS-ROUBAIX, Secteur pavéL’épreuve cycliste est longue de 252 kms avec 52 kms de pavés. C’est une épreuve où les coureurs, immaculés de boue ou gris de poussière suivant les conditions climatiques, procurent à un public enthousiaste une ambiance particulière et permet à de nombreux téléspectateurs de découvrir le territoire du Nord.

 

Cette année la célèbre et médiatique tranchée de Wallers Arenberg, découverte par le célèbre régional et ancien coureur Jean Stablinski en 1967, joue un rôle important pour la décision finale de l’épreuve. Certes le Paris Roubaix ne se gagne pas dans cette tranchée traversant la forêt de Raismes mais bien des espoirs de victoire s’envolent en raison de sa difficulté et de ses dramatiques chutes.

 

Après la traversée de 15 communes et de 15 secteurs pavés répartis sur le territoire du Pévèle Carembault , l’épreuve abordera le célèbre secteur pavé du carrefour de l’arbre très médiatisé notamment par la communauté flamande car généralement ce secteur désigne le vainqueur de l‘épreuve.

LE PARIS-ROUBAIX, Tom BOONEN 2012, le pavé de RoubaixLa route, longue de 2kms100 située sur la plaine de Cysoing empruntée pour la première fois en 1958, a vu de nombreux coureurs se détachés pour s’envoler vers la victoire: Kuiper en 1983, Madiot en 1985 et 1991 et Boonen en 2009.

Précisons que pour les amateurs d’histoire le célèbre carrefour de l’arbre se situe à l’emplacement où se déroula la bataille de Bouvines le dimanche 27 juillet 1214 remportée par le roi de France Philippe Auguste.

 

 

Rappelons que cette course est le théâtre d’exploits, de drames, de légendes  mais aussi qu’elle permet de préserver  ne partie du  territoire et du patrimoine nordiste car de nombreux secteurs pavés sont restaurés et entretenus de façon régulière pour que cette légende puisse perdurer.

Une course que les amateurs de cyclisme et les amoureux du Nord ne doivent manquer sans aucun prétexte.

 

Plus d’informations sur le Paris-ROUBAIX 2015 dans La course du Paris-Roubaix

 

 
Le Carnaval d'été de CasselDes cabanes pas comme les autres

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *